La cohésion sociale: Le maillon manquant dans l’intégration régionale?
Organisateur: Faculté de Sciences Politique, Université de Johannesburg
Rustenburg, Afrique du Sud
30 novembre – 3 décembre 2011

Programme final  

Appel à communications: Date limite 10 mai 2011

Résumé de Conférence: Une cohésion sociale existe quand la relation entre différents individus et groupes d’individus, de même que le rapport entre l’état et la société civile est caractérisée par un ensemble d’attitudes et de normes qui incluent un sentiment d’appartenance, de confiance et la volonté de participer et d’aider. L’intégration régionale, à son tour, fait allusion aux actions réciproques augmentant entre les entités territoriales dans les domaines politique, économique, sécuritaire, social et culturel, menant à la création de règles et d’institutions et la formation de nouvelles identités et de communautés politiques. L’intégration régionale peut se produire entre différentes régions à l’intérieur d’un pays, de régions spécifiques et adjacentes, un certain nombre de pays avoisinant et tous les états dans un continent spécifique ou une région géographique. La question clé qui se pose est de savoir si la cohésion sociale (ou les éléments de cette dernière) est une condition préalable pour un produit de projet d’intégration régionale. Plus concrètement, est-ce-que l’intégration régionale parmi les états de l’Afrique australe, par exemple, exige plus de cohésion sociale entre différentes populations nationales, ou est-ce-que les niveaux supérieurs de cohésion sociale sont une conséquence d’intégration plus profonde?

Trois panels principaux seront définis autour des présentations présélectionnées:

  • Panel 1: « Eléments d’influence de la cohésion sociale dans différentes sociétés »
  • Panel 2: « Niveaux d’intégration régionale »
  • Panel 3: « L’interaction de la cohésion sociale et de l’intégration régionale »

Les groupes de travail du RISC, en association avec les organisateurs de la conférence du RISC, convoqueront également six panels ouverts. Des propositions de communications sont demandées pour un des six panels (explications détaillées en l’appel à communications). Les propositions doivent spécifier un titre et un résumé ne comportant pas plus de 250 mots et doivent être envoyées directement aux responsables des panels (explications détaillées en l’appel à communications). Date limite 10 mai 2011. Veuillez conserver une copie de votre proposition pour des besoins de référence. Si votre proposition est acceptée, vous serez avertis avant la fin du mois de mai.

Les présentations seront en anglais, en espagnol et en français avec traduction simultanée.

Les frais d’hébergement pour quatre nuits (repas inclus) des candidats (un par proposition) seront pris en charge par les organisateurs du Consortium RISC au cours de la conférence. Une cinquième nuit d’hôtel pourrait être pris en charge pour les conférenciers provenant de l’étranger si les fonds sont disponibles. Les billets d’avion seront à la charge des participants ou de leur institution de rattachement. Le RISC Consortium ne prévoit pas de subvention de frais de voyages pour cette conférence.

Pour informations générales sur le congrès, veuillez contacter: risc@uj.ac.za.