CONGRES RISC 2012

 

“Globalisation, Violence et Securité:

Les impacts locaux de l’intégration régionale”

OCTOBER 30TH – NOVEMBER 2ND, 2012

MEXICO CITY

ITESM Campus Santa Fe / CIESAS

 

Résumé de Conférence: Cette conférence porte sur l’analyse des principaux facteurs qui interviennent dans l’émergence des phénomènes liés à la violence et à l’insécurité, ainsi qu’à leurs impacts ; mais aussi sur l’ensemble des mesures jusqu’ici élaborées pour y remédier, tant bien à l’échelle locale que régionale et mondiale. Il s’agira tout d’abord d’établir un agenda des risques dont les effets sont susceptibles d’avoir un impact négatif sur le potentiel d’intégration des pays et des régions à risques ainsi que sur leur capacité à répondre efficacement aux défis majeurs qui se posent à eux, tant dans le domaine public que social, pour ce qui est notamment des questions relatives au trafic de drogue, d’êtres humains, d’armes, des organes et d’argent, auxquels s’ajoutent d’autres facteurs aussi importants que l’inégalité, l’exclusion ou l’absence de toute opportunité sociale. Les dénominateurs communs à ces sociétés étant : a) l’incapacité ou la faiblesse de l’État à assurer un contrôle efficace de son territoire, ou à le maintenir par le monopole et l’usage abusif de la force ; b) l’infiltration des institutions étatiques par des organisations criminelles ou leur collaboration avec celles-ci ; c) l’exposition accrue des populations aux exactions commises par les organisations criminelles et l’incapacité des gouvernements concernés à les protéger et garantir leurs droits ; d) la hiérarchisation et la structuration accrue de la société dans les pays consommateurs de drogue et la participation limitée des populations civiles dans les réponses politiques aux problèmes de santé publique et de la lutte contre la criminalité ; e) l’absence de toute responsabilité de la part des pays ou des groupes régionaux consommateurs des des drogue, des organes, et de la prostitution et vendeurs des armes ; ainsi que leur refus de prendre en considération les impacts systémiques occasionnés par ces phénomènes tant au niveau régional que local ; f) l’absence de normes, d’institutions et de politiques publiques régionales et mondiale développant une perspective globale en vue de réduire la violence et l’insécurité.

Program complet en Anglais ou en Espagnol.